Google+ Followers

mercredi 20 juillet 2011

Principes de base du traitement en médecine énergétique (article 1)

Les traitements en médecine énergétique sont souvent incompréhensibles pour le néophyte qui s’intéresse à cette approche. Voici quelques principes de base facile à comprendre
Lors du bilan énergétique (diagnostic) en médecine énergétique, le thérapeute différenciera les symptômes de type :
  • Journaliers : manifestations symptomatiques quotidiennes de type horaire (par exemple : crises d’asthme, insomnies, coup de pompe, etc.)
  • Saisonniers : manifestations symptomatiques saisonnières (par exemple : allergies, rhumes, déprimes saisonnières, etc.)
  • Chroniques : symptômes sans caractère horaire ou saisonnier (maux de dos chronique, état de fatigue, stress, maladies héréditaires)


Traitement des symptômes horaires

Comme nous l’avons vu dans les précédents articles, l’énergie circule durant un cycle de 24 heures dans les 12 méridiens tendino-musculaires (MTM). Chaque MTM a donc deux heures de plénitude d’énergie.


But et moyens de traitement


Les manifestations de type horaires signifient que l’énergie circule mal au niveau d’un méridien précis à une heure précise : il y a trop ou pas assez d’énergie, de bonne ou mauvaise qualité en circulation dans le méridien.
Le seul et unique but du thérapeute (but que l’on peut obtenir seul en faisant du Taï Chi par exemple) est d’harmoniser la quantité et la qualité d’énergie dans les douze MTM. Pour cela, il dispose de plusieurs points qui lui permettent d’augmenter ou de diminuer l’énergie dans un méridien, ainsi que d’agir au niveau de la qualité.

Points d’énergie agissant au niveau superficiel des méridiens :


Lo
Equilibre les branches droite et gauche d’un méridien tendino-musculaire (MTM)
Entrée-Sortie
Augmente-diminue la quantité d’énergie dans le MTM
Mu-Zi
Tonifier-disperser
Su Antiques : Ting-Iong-Iu-King-Ho
Permet de changer la qualité de l’énergie en circulation dans le MTM en la refroidissant, la réchauffant, l’asséchant, ou en l’humidifiant. en utilisant la qualité propre du point
Tableau de l'auteur


                                                                                     Jean-Christian Balmat

Depuis 1991, nous vous proposons :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire