Google+ Followers

mardi 22 janvier 2013

Quelles sont les étapes du processus de guérison ?



 Il n'y a pas de maladies extérieures, il n'y a que des blessures intérieures.

La loi ci-dessus dit que les manifestations externes de la maladie ne sont rendues possibles que par une atteinte interne au niveau des Cinq Éléments : on traite la cause primaire de la maladie et non sa manifestation symptomatique.
Lors d’un processus thérapeutique en médecine orientale, le patient, dès le départ, sera partie intégrante du processus de soin. Pour une simple raison : lui seul peut décider de faire une telle démarche, de faire « sortir la maladie ». La guérison se déroule dans le temps et l’espace, de manière inverse à la pénétration de la maladie à l'intérieur de lui-même. Son exclusion du traitement rendrait donc tout travail totalement inefficace.
Les symptômes réapparaîtront dans l’ordre inverse d’apparition : les derniers apparus seront les premiers à disparaître, et les premiers seront les derniers : on peut observer là un loi universelle qui nous permet en remontant notre histoire « à l’envers », de mieux la comprendre afin d’évoluer en ne reproduisant plus les erreurs passées. De plus, comme la maladie a pénétré de l’extérieur vers l’intérieur, elle « ressortira » en direction de l’extérieur.
La maladie s’aggrave selon six phases dites de dégénérescence (voir le tableau en fin d’ouvrage)
En traitant la cause par principe, le thérapeute exerçant sérieusement une médecine alternative supprime le mal jusqu'aux racines. Ceci est plus efficace dans la durée mais souvent plus pénible émotionnellement qu'un traitement de la médecine académique s’attaquant au symptôme.




                                                                                     Jean-Christian Balmat

Depuis 1991, nous vous proposons :





Extrait du livre « Shiatsu Holistique, l’autre façon d’appréhender la Santé » du même auteur, en cours de publication.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire