mardi 20 février 2018

Penser – Être – Faire ou les Trois Foyers en mouvement





Introduction



Dans mon dernier article, « rééquilibrer leurs énergies », j’ai évoqué les Trois Foyers, qui sont la structure qui, au niveau de notre corps éthérique, fabrique l’énergie qui nourrit notre corps physique.
Mon but avec cet article est d’expliquer plus en détail l’aspect psycho-énergétique des Trois Foyers.


Fabriquer de l’énergie avec ses pensées et ses émotions


L’être humain fabrique comme nous le savons l’énergie au niveau des Trois Foyers.

Ses pensées et ses émotions, en fonction de leurs qualités, vont influer directement sur la qualité et la quantité de l’énergie qu’il utilisera dans sa vie quotidienne. Ce processus se fait avant tout inconsciemment dans un premier temps.

L’énergie produite est distribuée ensuite :
·       Au niveau profond dans les Cinq Eléments de la Terre
·       Au niveau superficiel dans les Douze Méridiens Tendino-musculaires (méridiens d’acupuncture)


Les influences des pensées


Les pensées, ou plutôt leur qualité et leur quantité, génèrent une énergie de qualité et quantité correspondante.

Le mental d’un être humain est une merveilleuse structure de réflexions, qui en acquérant des capacités (par l’éducation des parents, l’apprentissage scolaire et professionnel et lors de chaque relation humaine) de plus en plus grandes, a pour but de produire des stratégies comportementales victorieuses.

Une stratégie comportementale victorieuse est le but de tout encéphale humain car il permet d’atteindre l’objectif souhaité. Chacun de nous commence à établir une stratégie comportementale victorieuse, à chaque fois qu’il ressent une pulsion.

Exemple : l’enfant nouveau-né pleure afin de signaler à ses parents qu’il a faim ou qu’il a besoin d’être changé. Il pleure jusqu’à le parent le nourrisse ou le change. Il se calme lorsque que son besoin est comblé. Dans ce cas simple, les pleurs sont la stratégie victorieuse de l’enfant.

Il faut bien comprendre que tout mouvement interne ou externe de l’humain est dû à une pulsion, qui génère un processus cognitif puis une action qui correspond. La victoire correspond à la pleine satisfaction de ladite pulsion. L’établissement de la stratégie victorieuse peut être totalement inconsciente (pleurs de l’enfant nouveau-né) ou consciente (mise en place d’une nouvelle stratégie commerciale pour le directeur d’une entreprise)

En cas d’échec, le processus de réflexion reprend à zéro et l’encéphale tente d’élaborer une nouvelle stratégie pour satisfaire la pulsion toujours présente.

On peut dire pour résumer que :
·       La pensée positive est vitalisante alors qu’à l’inverse la pensée négative est dévitalisante
·       La psychorigidité génère un état de résistance qui débouche tôt ou tard sur l’épuisement général. Alors que l’ouverture d’esprit permet à toute l’entité humaine d’être dans un processus d’évolution sur le long terme.
·       Le perfectionnisme interdit l’imperfection… qui est le propre même de l’humain. La perfection est une bonne chose tant qu’elle reste un objectif pas lorsqu’elle devient une obligation. La tolérance de la personne envers elle-même est essentielle car elle permet d’accepter l’échec afin de pouvoir réfléchir à une meilleure stratégie
·       L’assimilation de la connaissance d’un domaine, d’une science, d’un travail, d’un outil permet d’augmenter le « savoir-faire » du cerveau. Plus ce dernier apprend, plus il est capable d’élaborer des stratégies victorieuse.
·       Le cerveau n’est pas une structure mais sa plasticité est variable en fonction des nouvelles connexions synaptiques.
·       Le cerveau commande le corps via une interface : le système neuroendocrinien.

Si je puis me permettre la comparaison du cerveau avec un ordinateur, je dirais que le mental est le système d’exploitation qui permet d’utiliser des applications/programmes (intégrés via l’éducation, l’apprentissage sociale et professionnel).
Plus le mental est formaté à être ouvert à apprendre plus il tolère de nouveaux programmes. Programmes qu’il essayera et :
·       Validera si ces derniers produisent une amélioration de la vie en termes de satisfaction.
Ou
·       Les rejettera au cas où ces derniers n’améliorent pas les conditions de vie voir les empirent.

Tandis que s’il est programmé à respecter la Tradition sans rien changer, il se sclérosera dans ses capacités à évoluer. Il deviendra un simple automate-perroquet qui fera et dira ce qu’on lui dit.

Chaque être humain peut décider de choisir une idéologie de penser qui l’amène plutôt à l’ouverture à l’Autre et la nouveauté (au progrès donc) ou au contraire à la fermeture et la méfiance envers l’Autre et la nouveauté.
Lorsque la peur[1] est l’émotion prédominante en l’être humain, le deuxième type de fonctionnement (respect de la Tradition) prend le dessus.


Les influences des émotions


Alors que le mental a son siège au niveau de l’encéphale, les émotions sont gérées par le système entérique ou le cerveau ventral, 200 millions de neurones situés dans le bas-ventre[2].

Les émotions sont générées par le ressenti (feedback) issu des cinq sens d’une part et d’autre part le ressenti purement subjectif binaire (« ça me fait du bien » ou «  ça me fait mal »).

L’émotion fonctionne dans un cadre précis : l’être humain en fonction de son éducation, les connaissances acquises intellectuellement et son expérience à un niveau humain (relationnel) établit :
·       Un ensemble de choses, comportements permis ou autrement dit, autorisés. C’est la perception subjective « de ce qui est juste à être et à faire », de ce qui est vrai et bon. Lorsque la personne vit en restant dans ce monde juste, vrai et bon pour elle, elle éprouve du plaisir.
·       Un ensemble de choses, comportements interdits ou autrement dit, non-autorisées. C’est la perception subjective « de ce qui est faux à être et à faire », de ce qui est injuste et mauvais. Lorsque la personne vit en restant dans ce monde injuste, faux et mauvais, elle éprouve de l’inconfort voir de la douleur

Si nous poursuivons notre comparaison avec l’informatique, l’affect serait le microprocesseur qui permet de potentialiser au maximum le mental ou au contre de l’inhiber.


Le système neuroendocrinien


Le système neuroendocrinien est extrêmement compliqué dans son fonctionnement, mais disons que pour faire simple, il est l’interface entre le mental et le corps. Il s’exprime au travers d’hormones qui augmente ou diminue le fonctionnement de tous les organes et les systèmes physiologiques du corps ainsi qu’influent sur la qualité du mental.

Il est primordial de comprendre que le système neuroendocrinien commande le corps suite à l’ordre du mental (conscient ou inconscient) et lui rapporte le ressenti du corps exécutant ledit ordre. Lorsque l’ordre (donc ce qui correspond à la stratégie comportementale) est victorieux, le système neuroendocrinien le valide en libérant des hormones de plaisir. En opposition, en cas d’échec, il va libérer des hormones de peur.

C’est le fameux système de récompense-punition interne !![3] Il peut apparaitre cruel mais au contraire c’est grâce à lui que l’être humain est stimulé à chercher une autre stratégie grâce aux hormones de peur qui le stimulent rapidement à s’adapter.

C’est grâce à ce système que l’être humain évoluer depuis 500'000 générations !


Foyer Supérieur


Organes :
·       Cœur (Feu Yin)
·       Poumon (Métal Yin)

Fonction :
·       Assimilation

Energie produite :
·       Énergie Comburatoire

Verbe-Clé :
·       Penser

Mental :
·       Inconscient

Le Foyer Supérieur est la porte d’entrée des Trois Foyers. Soumis très régulièrement à un stress important, il peut se fermer peu à peu, générant dans ce cas la psychorigidité. Correctement utilisée cette porte peut nous permettre d’apprendre pratiquement sans limites (à part les nôtres évidements).
La « souplesse » de ce Foyer, c’est-à-dire sa capacité à « devenir intelligent »[4], dépend de la capacité de la personne à accéder à sa mémoire de manière consciente et volontaire : en effet si l’être humain sait utiliser son expérience passée, constituée tant de ses succès que de ses échecs, il atteint l’état de l’ « apprentissage constant », à savoir que peu importe son âge et son statut, il accepte d’apprendre de ses échecs en particulier et de son quotidien en général afin de devenir meilleur, petit à petit.


Foyer Médian


Organes :
·       Foie (Bois Yin) + Vésicule Biliaire (Bois Yang)
·       Rate-Pancréas (Terre Yin) + Estomac (Terre Yang)


Fonction :
·       Digestion
·       Intégration

Energie produite :
·       Énergie Alimentaire
·       Énergie Transcendantale (ou « Défensive »)

Verbe-Clé :
·       Être

Mental :
·       subconscient[5]

Le Foyer Médian est lié à l’affect. Il est le médiateur entre le Foyer Supérieur, lié à la pensée, et le Foyer Inférieur, lié au corps physique.
Le bonheur (= satisfaction de toutes les pulsions) optimise le fonctionnement de ce foyer, le malheur, la tristesse, l’insatisfaction l’inhibe.
C’est en ce Foyer Médian que l’être humain trouve la force de transcender aujourd’hui ce qui fût une limite infranchissable jusqu’à hier, autrement dit ce foyer nous donne la force d’évoluer, d’aller plus loin, plus haut.
Ce foyer trouve sa force dans la sérénité, le calme et l’assurance de la personne ancrée en elle (donc ancrée dans des valeurs humaines fortes). Il est déstabilisé par le stress et tout particulièrement la déconnexion de l’encéphale et du système entérique ou plus simplement dit : déconnexion entre le mental et les émotions. Dans ce dernier cas la personne devient « sourde » à ses propres émotions et s’éloigne de son chemin de vie.
Ecouter ses émotions et en tenir équivaut à faciliter le fonctionnement du Foyer Médian et inversement.
Il réside dans ce foyer une capacité à s’adapter extraordinaire de l’être humain qui s’est adapté à tout au cours de son évolution en termes de climat et de conditions de vie.


Foyer Inférieur


Organes :
·       Intestin Grêle (Feu Yang)
·       Gros Intestin (Métal Yang)
·       Rein (Eau Yin) + Vessie (Eau Yang)

Fonction :
·       Elimination
Puis dans un 2ème temps
·       Régénération + Reproduction

Energie produite :
·       Énergie Génétique (ou « Ancestrale »)

Verbe-Clé :
·       Faire

Mental :
·       conscient

Le Foyer Inférieur est lié au corps physique ou plus précisément à la réalisation concrète de ce qui a été planifié mentalement. C’est avec son énergie que nous sommes tour-à-tour courageux ou lâche, débordant d’énergie devant la montagne de travail qui nous attend ou au contraire complétement abattu par lui.
Le Foyer Inférieur est le siège de l’énergie la plus puissante des 4 énergies produites par l’être humain : l’énergie ancestrale ou génétique. Cette énergie transmet non seulement l’énergie des ancêtres formant l’arbre généalogique familial mais également toute l’énergie qui anime depuis le début les 500'000 générations passées. Cette énergie est souvent décrié à cause des traumatismes transgénérationnels, ce qui est vrai, cependant il serait incorrecte de ne pas voir aussi la contrepartie positive : l’immense expérience de l’Homme ne se perd qu’au niveau du mental conscient mais jamais au niveau de la génétique. Nous savons maintenant grâce à la génétique que bien des peuples apparemment disparus de la surface de la Terre, habitent nos gênes et continuent ainsi de parler discrètement par nous au présent !


Maîtriser les Trois Foyers,

c’est accéder à toutes vos ressources


Les 3 Foyers sont en quelque sorte une petite famille
·       Le Foyer Supérieur : Père
·       Le Foyer Médian : l’Enfant
·       Le Foyer Inférieur : La Mère

Pour que cette famille fonctionne bien, les 3 membres doivent communiquer. Pour la simple et bonne raison que ils sont tous trois compatibles mais pas similaires. Ils apportent 3 points de vue différents de la même chose.
S’ils travaillent ensemble, ils permettent de créer la meilleure énergie de vie pour l’être humain. En cas de conflit voir de refus d’écoute intérieur ils génèrent des dysfonctionnements tels que la maladie peut s’installer.
Comprendre le système de récompense-punition aide à comprendre que chacun d’entre nous est un être social et qui a besoin des autres ; cependant s’écouter intérieurement est aussi important que d’écouter l’Autre afin d’apprendre de lui.
Savoir trouver l’équilibre intérieur passe donc par l’écoute mais aussi l’auto-tolérance face à l’échec ou la baisse de régime temporaire.
Savoir rester souple sans pour autant changer d’objectif, permet d’atteindre le somment en utilisant différentes voies.
L’écoute permet avec de la confiance en soi et de l’amour pour soi d’accepter notre vie actuelle dans sa réelle teneur même si elle n’est pas idéale. Cela permet surtout une fois accepter de construire un mouvement vers ce que la personne veut devenir.


                                                                                     Jean-Christian Balmat






[2] Voir à ce sujet l’article « Le Centre de gravité ou Hara »
[3] Voir à ce sujet l’article « Programmé à rechercher le plaisir »
[4] Ce qui revient à dire dans ce contexte « capable de tirer tout le bénéfice de son expérience passée » soit ne pas reproduire ce qui a fait mal (donc se fermer pour ne pas s’exposer) et chercher le plaisir (dans le sens « ce qui permet d’atteindre la satisfaction d’une pulsion ou la réalisation d’un objectif).
[5] Voir à ce sujet l’article « Choisir le bonheur en comprenant le subconscient »

mercredi 7 février 2018

Rééquilibrez mes énergies !!

Depuis 1991, je reçois des personnes à mon cabinet qui me demandent de « rééquilibrer leurs énergies ».


Cette erreur de langage habituelle m’amène avec cet article à tenter d’oser les bases de la médecine énergétique.

Une seule énergie


Chaque être humain fabrique sa propre énergie à partir du Prana, l’énergie cosmique.

Le Prana nourrit toute la matière de l’Univers, du minéral jusqu’à l’être vivant le plus complexe. Le Prana est disponible pour tous à hauteur égale, il ne peut être augmenté ou diminué en tant que tel. Seule la circulation de l’énergie fabriquée à partir du Prana peut être améliorée par le thérapeute.

Il est primordial de comprendre que les médecines énergétiques NE SEPARENT PAS LE PHYSIQUE DE L’AFFECT ET DU MENTAL. Car toutes ces composantes de l’être humain fonctionnent grâce à l’énergie. Ou plus exactement fonctionnent pour le bénéfice de l’être humain au travers d’une qualité et d’une quantité que lui-même spécifie en fonction de la qualité de sa vie physique, de la qualité de ses émotions et de ses pensées.


La fabrication de l’énergie


À partir de l’énergie cosmique, chaque être humain fabrique sa propre énergie à l’aide d’une structure appelée les Trois Foyers. Il y a un Foyer inférieur (de polarité négative ou Yin), un Foyer Médian (de polarité neutre) et enfin un Foyer Supérieur (de polarité positive ou Yang).

Les Trois Foyers produisent Quatre Énergies


1.     Energie Comburatoire
2.     Energie Alimentaire
3.     Energie Défensive ou Transcendantale
4.     Energie Génétique ou Ancestrale

Ces 4 énergies sont potentialisées ou au contraire inhibées par l’Energie Psychique (l’ensemble de pensées et des émotions de la personne).

En résumé, chaque être humain fabrique sa propre énergie en fonction de la qualité de sa vie physique (hygiène de vie), de la qualité de ses émotions et de ses pensées. La perception de la Vie qu’à la personne est à ce niveau primordial et va transformer l’énergie qualitativement et quantitativement en bien ou en mal.

Toute personne qui améliore la qualité de sa perception de la Vie, la qualité de ses émotions et de ses pensées génère un effet immédiat sur la qualité et la quantité de l’énergie en circulation dans son corps.

La distribution de l’énergie


Les Quatre Energies produites dans les Trois Foyers sont distribuées par les Huit Merveilleux Vaisseaux.


L’utilisation de l’énergie


Niveau interne : les Cinq Éléments de la Terre


Les Quatre Energies produites au niveau des Trois Foyers, est ensuite distribué par les Huit Merveilleux Vaisseaux et utilisées à un niveau interne par les Cinq Éléments de la Terre.

Les Cinq Éléments de la Terre (Terre-Métal-Eau-Bois-Feu) ont un cycle annuel. Chacun des Cinq Éléments de la Terre a une période de plénitude de 73 jours.

les Cinq Éléments de la Terre-copyright Shiatsu Holistique 1991-2018


1.     Le Métal est en plénitude durant l’automne
2.     L’Eau est en plénitude durant l’hiver
3.     Le Bois est en plénitude durant le printemps
4.     Le Feu est en plénitude durant l’été
5.     La Terre est en plénitude durant chaque intersaison (4 périodes de 18 jours placées à chaque équinoxe et chaque solstice).

Les pathologies liées aux Cinq Éléments de la Terre sont de type saisonnier.


Niveau externe : le Cycle Nycthéméral


Les Quatre Energies produites au niveau des Trois Foyers, est ensuite distribué par les Huit Merveilleux Vaisseaux et utilisées à un niveau interne par les Douze Méridiens regroupés au sein du cycle nycthéméral (Le cycle nycthéméral biologique distingue le cycle biologique d'une période de 24 heures, réglé par l'alternance jour nuit).

Le Cycle Nycthéméral-copyright Shiatsu Holistique 1991-2018



Etant donné qu’il y 12 méridiens regroupés dans un cycle de 24 heures, chacun d’entre eux est en plénitude durant 2 heures.

Les pathologies liées aux Douze Méridiens sont de type horaire


Les traitements


Au final même si le thérapeute énergéticien tient compte de toutes les structures énergétiques responsables de la fabrication, de la distribution et de l’utilisation, il traite la qualité et la quantité de l’énergie de la personne.

Le thérapeute utilise des types de points d’énergie précis qui lui permette de réguler toutes les structures dont nous avons parlées.

Les points d’énergie correctement utilisée permettent d’harmoniser l’énergie en circulation


Conclusion


Tout thérapeute énergéticien (pratiquant les médecines traditionnelles tibétaines, indiennes, chinoises ou japonaises) cherche à harmoniser la quantité et la qualité de l’énergie en circulation dans les différentes structures que nous avons vues.
Lorsque l’harmonisation a été réalisée, le corps de la personne ayant reçu le traitement prend le relai et active le Principe d’Auto-Guérison et retrouve par lui-même le chemin de la santé, ce à quoi il est programmé.

Depuis 1991 nous vous proposons :

Et si vous avez de questions, n’hésitez pas à nous contacter !!


                                                                                     Jean-Christian Balmat