Google+ Followers

mardi 22 janvier 2013

Peut-on soigner tout le monde? Description d'un processus thérapeutique


Malheureusement non. Dans tout processus thérapeutique, un triangle de force s’organise entre:

  1. La personne qui consulte...
  2. Le thérapeute
  3. Le processus thérapeutique qui se crée via une méthode thérapeutique
...qui représente trois facteurs[1] de réussite mais aussi, ne nous voilons pas la face, trois facteurs d’échec. Seule la foi en son potentiel de guérison permettra au patient d’être ouvert à la méthode thérapeutique. Le soin ne peut débuter qu’à partir du moment où le patient met en contact intérieurement :
·         Sa confiance dans le thérapeute.
·         Sa confiance dans la méthode thérapeutique
·         Sa confiance dans son propre pouvoir thérapeutique.

Le soin est avant tout une prise de conscience préalable à la rencontre de la personne avec un thérapeute. Cette démarche est profonde et est la résultante d’un profond besoin d’améliorer la qualité de vie.


La personne qui consulte


Chacun de nous a un pouvoir de guérison intérieur, pour autant que la personne rencontre le thérapeute qui lui convienne et que ce dernier sache mettre correctement en mouvement la médecine alternative qu'il pratique. A ce moment-là seulement nous serons en présence des conditions idéales de soin.
L'accident, le choc, la maladie viennent tour-à-tour troubler notre vie quotidienne bien réglée. Comme nous l'avons vu dans les chapitres précédents, la maladie, selon que l'on prenne un point de vue négatif ou positif, sera respectivement une fatalité injuste ou une opportunité de franchir une limite en acquérant des capacités inconnues jusque-là.
Tout comme on trouve ce que l'on cherche, la vie nous donne souvent le thérapeute que l'on demande si nous prenons la peine de nous positionner comme une personne ayant besoin de consulter. Prendre le temps de chercher un bon thérapeute, en incluant aussi bien les aspects émotionnels que rationnels, est essentiel afin de ne pas transiger sur un point important: la confiance.
Bien que cela soit positif pour la personne qui consulte, un bon processus thérapeutique représente une telle masse d'efforts en termes de changement et génère de telles modifications dans la vie routinière que souvent la personne vivra des doutes. Cependant, lorsque le patient retrouve une foi totale en son pouvoir de guérison, tout devient possible.



Le thérapeute


Dans la scène de vie que représente une consultation, le thérapeute joue « celui qui comprend la maladie objectivement et sait comment la traiter ». Sa formation lui a appris non seulement une médecine alternative ou une technique complémentaire mais aussi la déontologie, l'éthique et la relation d'aide qui doivent le doter d'un maximum d'outils afin d'aider la personne qui consulte.
Non, il n'est pas le « sauveur », le superman qui protège la veuve et l’orphelin de la méchante maladie ! Non, il n'est pas la béquille sur laquelle s'appuie la personne qui consulte et ne sera pas dans la pitié ou l'apitoiement.
Au contraire, il se positionnera comme une oreille attentive hors de tout jugement passionnel. Son but n'est pas de culpabiliser ou de complexer mais de solutionner positivement une problématique vécue par le patient.
Un bon thérapeute saura également que sa méthode a des limites, tout comme lui et qu’il ne peut pas convenir à chaque patient. Il saura donc proposer à la personne qui consulte une autre méthode ou un autre thérapeute plus approprié.



Méthode thérapeutique


Chaque méthode a son approche, chacune cultive un point de vue qui lui est propre. Il conviendra pour chaque personne désirant consulter de se renseigner auprès des structures professionnelles regroupant les thérapeutes.
Choisir une méthode thérapeutique en fonction de ses sensibilités et de ses croyances est primordial. Si la personne qui consulte est emplie de doute quant à l'efficacité même de la méthode, le meilleur thérapeute ne pourra en aucun cas la soigner.





                                                                                     Jean-Christian Balmat

Depuis 1991, nous vous proposons :



Extrait du livre « Shiatsu Holistique, l’autre façon d’appréhender la Santé » du même auteur, en cours de publication.
 

 


[1] Trois forces, trois énergies résultant de la manifestation de la personnalité de chacun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire